© 2012-2020 J.A. Miroy - Psychologue clinicienne - Psychothérapeute                 © Webdesign http://www.depannageordi21.com

 

Je suis heureuse de vous accueillir soit dans mon cabinet de psychologie installé dans un cadre naturel à seulement 10km de Dijon.

 

Je bénéficie des nombreuses expériences qui apportent une connaissance fine sur différents troubles psychiques (anxiété, phobie, attaque de panique, dépression, troubles obsessionnels compulsifs, trouble bipolaire, addictions ; personnalités histrionique, état-limite, narcissique, évitante, dépendante...) et qui me permettent de vous accompagner pour tout type de soutien psychologique.

Dans votre prise en charge psychologique j'utilise différents outils. La durée de cette prise en charge dépend de l’ancienneté et de la gravité du trouble. Chaque individu est unique et avance à son rythme.

 

 



Lors des consultations psychologiques au cabinet j'emploie très souvent l'approche de la thérapie cognitivo-comportementale (TCC), issue de la recherche scientifique et validée scientifiquement.
Cette thérapie vise à remplacer les idées négatives et les comportements inadaptés par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité.
Le psychothérapeute et le patient cherchent à identifier puis à corriger les idées et les comportements inadaptés qui génèrent des conséquences néfastes pour le patient, que ce soit sur le plan personnel, relationnel ou professionnel.
La TCC a pour spécificité de prendre en charge le patient dans « l’ici et maintenant », de manière ciblée et structurée.



Par exemple cette thérapie est efficace pour les sujets qui présentent les troubles suivants :


• Dépressions

• Troubles bipolaires
• Anxiété et attaques de paniques
• Phobies (agoraphobie, phobie sociale et autres phobies)
• Troubles obsessionnels compulsifs 

- de vérification (ex : le gaz, le robinet, la porte, les volets)

- de rituels mentaux (ex : répéter mentalement un mot ou des phrases)

- de classification des objets, de comptage

- de rangements ou ménages excessifs.

• Troubles des conduites alimentaires
• Stress
• Autisme
• Psychoses
• Gestion de la colère
• Dépendances
• Troubles de la personnalité
• Etats de stress post-traumatiques
• Difficultés de communication ou d’affirmation de soi



A travers cette approche TCC le patient découvrira des exercices et des outils concrets qui lui permettront de mettre des mots sur un mal-être,  ce qui va l'aider à s’interroger sur ces fausses croyances, à adopter des comportements plus adaptés, à développer de nouvelles compétences relationnelles etc… La TCC vous offre un panel d’outils qui consiste avec des exercices à réfléchir sur certaines thématiques personnelles. Les exercices permettront au patient de mieux assimiler une nouvelle manière de réagir. A la fin de la psychothérapie, le patient pourra s’appuyer sur les outils appris pour faire face à l’avenir à des nouvelles difficultés.
 

Cette méthode, contrairement à la thérapie psychanalytique, met l’accent sur l’amélioration des difficultés plutôt que sur une causalité, mais dans certains cas (dépression récurrente, phobies…) il est possible que j’utilise ensemble ces deux approches psychothérapeutiques différentes pour une meilleure prise en charge.







Cette méthode de psychothérapie considère que le psychisme humain fonctionne sur la base des conflits liés au développement de la personne. Pour chaque individu, les expériences de l’enfance, même très précoces, s’inscrivent dans l’inconscient et se retrouvent, transformées, dans toute la vie d’enfant et d’adulte. Les relations parents-enfants, le vécu individuel des expériences de l’enfance et de l’adolescence, le développement psychologique et sexuel, sont toujours plus ou moins conflictuels. Cette approche a pour but de faire resurgir au niveau conscient les conflits et traumatismes enfouis dans l’inconscient à l’origine de troubles psychiques actuels. Cette méthode de psychothérapie considère que les expériences de l’enfance, peuvent expliquer certaines souffrances.



- L'action thérapeutique se joue dans l'analyse du transfert et contre-transfert. Le thérapeute se veut ici le moins interventionniste possible, en favorisant et respectant la parole du patient, donc le surgissement progressif de son inconscient.

- Le divan permet une position de la détente, ainsi que la régression. Elle facilite la mise en place de la condition optimale permettant l'accès à la mémoire infantile et surtout à l'association libre d'idées.

- L’approche psychanalytique a pour objectif de soulager la souffrance psychique de la personne et lui permettre de récupérer sa capacité à agir et à jouir de l’existence.
- Le thérapeute lui permet de mieux comprendre ces conflits, de leur donner un sens nouveau et d’éviter qu’ils ne se répètent dans la vie actuelle sous forme de symptômes psychiques.

Ce type d’approche peut être adaptée face :
• à la dépression récurrente,
• à des difficultés ou des échecs qui se répètent, dans la vie affective, sociale ou professionnelle,
• à des troubles sexuels,
• à des phobies,
• à des troubles obsessionnels compulsifs,
• à des troubles alimentaires,
• à des troubles psychosomatiques,
• à des troubles de l’identité personnelle,
• au deuil.

 

La relaxation est une forme thérapeutique accessible à tous et qui a pour but de vous permettre de retrouver la sérénité. C'est un moyen utile pour relâcher les tensions physiques et émotives.

 

Apprendre à se relaxer exige de la pratique. La technique de relaxation vise globalement à une réduction du stress, de l’anxiété, ainsi qu’à augmenter le niveau de bien-être.

 

Sur le plan physique, les séances de relaxation permettent, entre autres, de ralentir le rythme de la respiration, ralentir le rythme cardiaque, diminuer la pression artérielle, diminuer les tensions musculaires et diminuer le taux sanguin de cortisol (l’hormone du stress). 

 

La relaxation va être adaptée individuellement selon votre besoin afin que vous puissiez mieux faire façe aux difficultés propres que vous rencontrez. 

 

La thérapie cognitivo-comportementale (TCC) :

Approche psychanalytique :

La technique de relaxation :